Présentation générale

, par Le webmaster

Les études de philosophie font partie des formations « classiques » dont les débouchés professionnels les plus directs sont l’enseignement et la recherche.

Toutefois il est possible, après des études de philosophie, de s’orienter vers d’autres carrières. En effet, la solide formation de base dispensée dans ces études amène les étudiants à acquérir un niveau de culture générale élevé, et leur donne une telle habitude de l’analyse logique et argumentative, ainsi que de la synthèse des informations, qu’ils pourront se présenter ensuite, avec de plus grandes chances de succès, à des concours conduisant à des postes de direction en divers domaines : culture, communication, administration, journalisme, édition.

La licence de philosophie se compose d’enseignements divisés en trois types d’UE (Unités d’Enseignement) : UE fondamentales, optionnelles, libres. Les UE fondamentales et optionnelles sont suivies à l’intérieur du département, les UE libres (UEL) sont dispensées par d’autres départements de l’Université de Nice : une liste de ces UEL sera proposée aux étudiants. Les UE sont elles-mêmes divisées en UF (Unités de Formation) qui couvrent l’ensemble des disciplines philosophiques : Histoire de la philosophie, philosophie générale, philosophie des sciences, philosophie morale et politique, esthétique, logique, méthodologie, etc. Chaque UF est affectée d’un certain coefficient et d’un crédit (ECTS : European Credit Transfer System) dont le but est de faciliter les échanges avec les autres pays européens (échanges ERASMUS). Les UE et UF sont réparties sur six semestres. Chaque semestre comptabilise 30 ECTS et sera validé par les notes obtenues lors des contrôles continus et/ou des examens.

Vous pouvez télécharger la brochure de présentation du premier semestre de la Licence en cliquant sur ce lien.

Vous pouvez accéder à la présentation des diverses années par les liens suivants.

Première année

Deuxième année

Troisième année

OBJECTIF DES ÉTUDES

L’objectif premier de la licence de philosophie est d’apporter aux étudiants une connaissance de base des diverses doctrines philosophique, en privilégiant particulièrement l’étude directe des textes fondamentaux de la discipline. En dehors des auteurs « classiques », une part importante est faite aux auteurs contemporains, afin de sensibiliser les étudiants aux problèmes philosophiques actuels.

Outre la connaissance de la tradition philosophique et des divers courants de pensée qui la composent, la licence de philosophie a pour objectif d’inculquer aux étudiants les qualités d’analyse et de synthèse nécessaires pour la réflexion personnelle, la discussion argumentée et la rédaction méthodique de textes.

DÉBOUCHÉS

Plusieurs voies sont possibles :

— Poursuite des études au niveau recherche : Master de Sciences de l’Homme et de la Société, mention Philosophie (avec possibilité de se présenter au concours d’Agrégation après la première année de Master, et de s’inscrire en thèse après la seconde année).

— Tous concours de niveau licence dans la fonction publique, en particulier le CAPES de philosophie (mais aussi des autres disciplines), le concours de Professeur des écoles et les concours de Documentaliste et Bibliothécaire.

— Professions dans les médias et la communication (journaliste, attaché de presse, chef de publicité, etc.)

— Professions du secteur de la culture (conservateur, attaché territorial, etc.)

— Professions dans le secteur administratif (assistant de direction, attaché d’administration, etc.)